Dossiers et actualités antérieurs à 2014
Cette page présente les dossiers sur lesquels je suis intervenue de 2008 à 2014 alors que j'étais Conseillère municipale d'opposition au sein de la mairie de St-Ismier sous le mandat de Lucile Ferradou. Plusieurs de ces dossiers sont encore d'actualité.
  • Isiparc --> dernière mise à jour 13 octobre 2013
  • La cave coopérative de St-Ismier --> dernière mise à jour - mai 2014
  • Les antennes relais - Chemin des Combes - St-Ismier --> dernière mis à jour le 30 novembre 2013
  • Le Clos St-Pierre à St-Ismier --> mise à jour 9 novembre 2013
  • Les Jardins d'Evergreen --> mise à jour le 6 octobre 2013
  • Protocole transactionnel conclu le 2 mars 2009 par la commune de Saint-Ismier
  • Contrat de l'eau de St-Ismier avec la SAUR --> actions entreprises en 2011-2012
  • L'urbanisme à St-Ismier --> cf. dossier
 Informations diverses référant à des articles publiés
2014

28 Mai 2014 - Cave Coopérative de St-Ismier - l'enquête démarre. Après plusieurs mois de silence, la justice vient de se mettre en branle concernant la reprise de la cave coopérative de Saint-Ismier. Le procureur de Grenoble a en effet décidé d’ouvrir une enquête, suite à la plainte contre X pour prise illégale d’intérêts et trafic d’influence déposée par Geneviève Picard. Voir article sur Place Gre'net http://www.placegrenet.fr/cave-cooperative-saint-ismier-lenquete-demarre/

3 Mai 2014 - Le SPA "agricole" de St-Ismier - les faiblesses du permis de construire : les problèmes d’accès au SPA - Le bâtiment qui sort de terre rend visible d’une manière évidente le problème de l'accessibilité du nouveau SPA ...  cf. site cave coopérative de St-Ismier et Lire le Pdf joint

1er mai 2014 - Informations : les pièges à éviter absolument quand on est élu. Voir le site : http://www.collectivites-locales.gouv.fr/responsabilite-penale-des-elus

30 avril 2014 – Réactions des électeurs à l’annonce radio de France Bleu : Isère : des élus augmentent leurs indemnités de 140%. Voilà un exemple de réactions reçues concernant l'information sur les 140% d'augmentation indemnités des vice-présidents du Grésivaudan ... lire le doc en Pdf...

29 avril 2014 - Emission radio et article France Bleu-Isère - D
es élus augmentent leurs indemnités de 140% cf le lien : http://www.francebleu.fr/infos/isere-des-elus-augmentent-leurs-indemnites-de-140-1484511

25 avril 2014 - Intercommunalité 25 avril 2014 : Installation des syndicats intercommunaux et de la communauté de communes avec le vote des indemnités - 140% d'augmentation des indemnités des vice-présidents à la communauté du Grésivaudan. Cf. dossier "Indemnités" ---  Lire le document...

22 avril 2014 - Compte-rendu du 2e conseil municipal de Saint-Ismier - Un petit vent de démocratie a soufflé à Saint-Ismier.  cf. article ...

15 avril 2014 - Vote du président et des membres du bureau de la communauté du Grésivaudan.  Hier soir, les 83 élus communautaires (dont 23 femmes) représentant 47 communes se sont réunis pour voter pour le président et le bureau. Le vote a été fait d’une manière qui me laisse songeuse. Tout d’abord, il n’y avait qu’un seul candidat pour le poste de président, Mr Gimbert. Nous avons fait un vote à bulletin secret, Mr Gimbert a obtenu 72 voix, 8 blancs, 2 nuls. Ensuite Mr Gimbert nous a présenté la liste des 15 vice-présidents. Ce sont tous des maires.... Lire la suite

15 Avril 2014 - Discours de politique générale de Mr Gimbert, président de la communauté du Grésivaudan. Mr Gimbert débute son discours en expliquant comment il a établi la liste des 15 vice-présidents du Grésivaudan qui constitueront le bureau communautaire. Ces vice-présidents sont pratiquement tous des maires. Il a cherché un équilibre entre ... lire la suite

14 avril 2014 - 1ere réunion du Conseil Intercommunautaire du Grésivaudan au "Centre Aragon de Villard Bonnot - Vote du président et des membres du bureau de la communauté du Grésivaudan; j'apprends par le Dauphiné Libéré (cf. http://www.ledauphine.com/isere-sud/2014/04/14/francis-gimbert-(ps)-reelu-president-a-moins-que) que pour les 15 vice-présidents de cette communauté tout est déjà calé entre "grands élus" mais le principe est quand même un élu communautaire = une voix. Y aura-t-il plusieurs candidats pour chaque vice-présidence? Y aura-t-il plusieurs candidats à la présidence?
Il y a 47 communes donc 47 maires à la communauté du Grésivaudan qui sont des élus communautaires donc qui ont dû participer aux tractations en coulisse. Mais il ne faut pas oublier les 36 autres élus communautaires "lambda" donc je fais partie et qui eux n'ont pas participé aux tractations. Ces derniers que vont-ils voter ? Car mine de rien ce sont ces voix qui risquent d'être décisives ce soir.

23-30 mars 2014 - Elections Municipales - Voir résultats des élections et remerciements

21 mars 2014 - Note sur une rumeur concernant la décision du Tribunal de Grande instance de Grenoble à propos de la Plainte en diffamation déposée par Mr Bernard Jay -> cf. Pdf Le jugement a été rendu le 12 février 2014 - Le juge a estimé qu'il n'y a pas diffamation. Tous les articles sur la cave coopérative basés sur des faits exacts et prouvés  restent sur le blog; et l'article des journalistes de Place Gre'Net, basé sur des faits exacts restent sur le site http://www.placegrenet.fr/petits-arrangements-elus-saint-ismier/ et n'ont pas à être supprimés.   

18  mars 2014 : Parution dans le "Dauphiné Libéré" d'un article intitulé : Municipales : Les membres de la liste "Défi2014"cf. article ou se rendre dans rubrique "Dauphiné Libéré".

18 mars 2014 : un message d'alerte de l'ADTC Gresivaudan, ,accompagné d'un diaporama à consulter  et présentant le projet de raccourcissement de la ligne de bus 6020 gérée par le département (Réseau Transisère).--> Cf. diaporama
Message adressé : L'ADTC Grésivaudan (Association pour le Développement des Transports en Commun du Grésivauda) lutte pour le maintien de la ligne 6020 dans son intégralité, mais la pression du Conseil Général se renforce en ce qui concerne son racourcissement.
Suite aux actions entreprises contre la restructuration du 6020 et pour son maintien, le projet a été suspendu, mais il va revenir après les élections.

Compte tenu de l'importance du maintien de cette ligne pour la desserte de la rive droite du Grésivaudan, l'ADTC a transmis ce message et le fichier joint à toutes les listes  afin de les informer et les sensibiliser au sujet.
A noter le retard en termes de transports comparant notre vallée à la branche du Fontanil équipée d'une autoroute avec VSP, d'une voie ferrée, d'un tram, et d'une RD et tout cela sur la même rive sans coupure
.

Les futurs élus auront à résoudre les problèmes posés par la réduction des services de cette ligne.

__________
13 mars 2014
: Dernier conseil municipal de St-Ismier avec notamment le vote du Budget - cf.  article du Dauphiné libéré du 14 mars 2014 avec en particulier intervention de Madame Joëlle Tonain sur le renouvellement du bail du Bar du Square.
__________
11 mars 2014 : Tenue à la salle du Rozat (20h) de la Réunion publique de la liste Défi 2014 avec en particulier "Présentation personnalisée de la liste par chacun des membres de Défi 2014"; et présentation par Geneviève Picard du "Projet Démocratie". cf. également "article paru dans le Dauphiné libéré avec inclu un rectificatif suite à une erreur".
__________
4 mars 2014
Réunion publique en salle du Rozat : "La Solidarité et la Culture"

20 février : L'article déposé par Geneviève Picard pour parution dans "Le lien de ST-Ismier" est une nouvelle fois censuré  -> cf. article censuré et Lettre de Madame le maire en date du 20 février 2014.
____________
16 février 2014 -
Contrat de l'eau avec la SAUR à St-Ismier.
Au cours de nos réunions publiques, la question du contrat de la commune de Saint-Ismier avec la SAUR revient régulièrement.         Voir dans rubrique "actions 2008-2014" le dossier "Contrat de l'eau".
Voir également :
CR réunion Maladie de Charcot  du 10 février à l'Agora.
- "Charte Défi 2014" signée par tous les membres de l'équipe.
- "Brèves de campagne" - commentaires sur Tracts M. Ninet et M. Ferradou.
- Actions 2008-2014 - Interventions en 2012 sur le Plu et le Scot en "rubrique urbanisme"

12 Février 2014 - Ordonnance du Tribunal admisnistratif de Grenoble -> cf. Cave coopérative

8 février 2014
: Aujourd'hui distribution du tract "Budget et Finances" qui sera présenté et débattu lors de notre prochaine réunion publique ce mardi 11 février à 20h dans la salle du Rozat.

5 février 2014 - Article déposé pour parution dans le lien de Février-Mars 2014 - cf. Pdf

1-2 février 2014 : Distribution du document d'annonce de la prochaine réunion de "Défi 2014" sur notre projet "Budget et Finances". cf. rubrique
"Municipales 2014 - Finances"

30 janvier 2014 : la réunion de Défi 2014 sur l'urbanisme.
Comme prévu la réunion "Défi 2014" sur l'urbanisme et les transports s'est tenue à la salle du Rozat en présence d'environ 70 personnes.
Revenant de l'extérieur, je suis arrivée un peu à l'arrache à l'heure en descendant du train, mais je n'étais pas trop inquiète. En effet, comme nous avions beaucoup travaillé ensemble, les membres de l'équipe auraient pu me remplacer au pied levé en particulier Jean Moine.
Nous n'avions pas avec nous jeudi soir celui qui nous a beaucoup aidé dans l'élaboration de ce projet: Jean Bichard. Un grand merci à lui.
Les questions du public ont montré l'intérêt des habitants de Saint-Ismier pour l'avenir en matière d'urbanisme de leur commune. C'était une réunion sympa avec des questions assez pointues.


24-25 Janvier 2014 : Distribution des plaquettes et programmes pour la réunion publique du 30 janvier - 20h en salle du Rozat -- voir rubrique "Municipales 2014 - Urbanisme et Transports".

21 janvier 2014 : Signature par Geneviève Picard, tête de liste "Défi 2014" de la Charte Anticor.

                     
   
Voir article Place Grenet : http://www.placegrenet.fr/trois-candidats-ont-signe-la-charte-anticor/
"Le mardi 21 janvier au soir, dans la salle du café de la Table ronde, trois personnalités politiques locales ont signé la charte de l’association Anticor...", dont Geneviève Picard (à droite), tête de liste "Défi 2014" à St-Ismier
Cet engagement est fort, en cas de non-respect, l'association Anticor entamera une action en justice contre le signataire. Les membres de la liste Défi 2014 sont solidaires pour cette signature. -
cf.  Document de la charte signée par Geneviève Picard

Site et texte Charte Anticor : http://www.anticor.org/nos-chartes-ethiques/municipales-2014/

15 janvier 2014 : Audience sur la Plainte en diffamation
déposée le 23 décembre 2013 à mon encontre et celle de deux journalistes par Mr Bernard JayVoir rubrique "Actions" Dossier Cave coopérative.

2013

28 décembre 2013 : Parution du Journal "le Lien" de Janvier-Février 2014

13 décembre 2013 : Mise en ligne de la Délibération du 21 octobre 2013 du Bureau communautaire de la Communauté de communes du Pays du Grésivaudan concernant le projet de mise en place d'une aire de broyage des végétaux sur la commune de St-Ismier. cf. Doc.

12 décembre 2013 : Interview jeudi avec la journaliste du Dauphiné Libéré sur la question de l'épandage du compost produit par l'usine de Terralys sur les terres agricoles du Grésivaudan.
Avec l'élu de Crolles Vincent Gay, William Hyerle de Bernin, Jean Moine de Saint-Ismier, Marcel Favel de Montbonnot, nous avons expliqué les raisons de nos inquiétudes et toutes les actions que nous avions entreprises sur ce sujet. D'autres membres du collectif de Biviers et de Saint-Ismier n'ont pas pu venir. cf. synthèse par Jean Moine.

7 décembre 2013 : Article Dauphiné Libéré à propos du Conseil Municipal de St-Ismier du mercredi 4 décembre -->voir PDF de l'article

1er décembre 2013 - Informations sur le financement de la campagne de Défi 2014. Voir élections municipales 2014 - Brèves de campagne

30 novembre 2013 : Antenne-relais : Position de la liste Défi 2014
Le permis de construire du pylône délivré en 2005 est illégal car ne respectant pas les règles de l'urbanisme en vigueur à l'époque. Les riverains n’ont pas été consultés sur le choix définitif de la parcelle de Mme Bozon pour construire le pylône antenne-relai, alors que le choix précédent qui leur avait été présenté à l’époque par la mairie et qui avait reçu leur accord était une parcelle communale située plus loin des habitations. Les riverains ont été trompés... Lire la suite.

30 novembre 2013 – La cave coopérative, un débat refusé par la majorité.
Lors du conseil municipal du 30 septembre 2013, j’ai abordé le sujet de la cave coopérative afin d’obtenir toute la transparence sur ce dossier. Le maire a refusé de répondre en soutenant que ce sujet n’était pas communal mais qu’il dépendait de la communauté du Grésivaudan. ...Lire la suite.

14 novembre 2013 : Réunion publique Défi 2014 à la salle des fêtes du Rozat (St-Ismier) de 20h à 22h. --> Cf. "Elections municipales 2014" . Dans le cadre de la campagne municipale 2014, une réunion publique avec les membres de la liste "Défi 2014" a eu lieu le jeudi 14 novembre à la salle des fêtes du Rozat de 20h à 22h. Le sujet principal a été "l'intercommunalité : un défi, une chance pour les ismérusiens ". Une cinquantaine de personnes ont participé, permettant à l'issue de l'exposé présenté par Geneviève Picard, de répondre aux questions des participants - Compte rendu de cette réunion à paraître.

Geneviève Picard

9 novembre 2013 : Clos Saint-Pierre - Le maire revient sur son engagement.

Au conseil municipal du 30 septembre 2013, Mme le Maire s'était engagée à demander l'avis des organismes spécialisés dans la défense du patrimoine dont le CAUE (Conseil en Architecture, Urbanisme et Environnement) sachant que le conseil municipal a voté une cotisation pour adhérer au CAUE. J'ai téléphoné au CAUE, ils n'ont jamais été contactés par les services de la mairie. Le maire estime qu'elle n'a pas besoin de s'entourer de gens spécialistes du patrimoine pour décider en matière d'urbanisation du hameau du Clos Saint-Pierre. C'est regrettable car le hameau du Clos Saint-Pierre est un ensemble remarquable de bâtiments datant du 17e siècle témoin de l'âge d'or de la vigne dans le Grésivaudan.

Au dernier conseil municipal du 30 septembre 2013, le maire avait par ailleurs accepté le principe d'une réunion avec tous les protagonistes concernés par le clos Saint-Pierre. Le courrier qui m'a été adressé repousse aux calendes grecques cette réunion. Le maire revient donc sur son engagement. ...

--> Cf. courrier de Madame le Maire.

4 novembre 2013 – Clos Saint-Pierre – Réunion
Devant le risque de blocage pour le dossier Clos Saint-Pierre, afin d’éviter un conflit et pour instaurer un dialogue, tous les intervenants sur ce projet avons décidé d’un commun accord d’organiser une réunion. Elle a eu lieu le 4 novembre à mon domicile.

Les promoteurs Mme Jeanneau, M. Benoit et leur associé, Mme Joëlle Tonaind en tant qu’élue et membre des Amis du Grésivaudan, Mme Danièle Dailly en tant que représentante des Amis du Grésivaudan, Mr Jean Bichard qui a travaillé sur le PLU de Saint-Ismier, Mr Jean Roinat professeur paysagiste, M. Alain Vogels en tant que riverain, et moi-même avons donc échangé nos arguments respectifs concernant le Clos Saint-Pierre, et tenu compte des avis des uns et des autres.

Le dialogue ayant été amorcé, un équilibre entre le lotissement du clos Saint-Pierre et la défense de ce patrimoine du 17ème siècle, symbole de la grande période viticole de Saint-Ismier et du Grésivaudan devrait pouvoir être trouvé.

Octobre 2013 - Lettre de Jean Lassale, le député centriste qui marche, je ne peux qu'adhérer ! --> cf. lettre

30 octobre 2013 : Communauté de communes du Grésivaudan: les élus communautaires de Saint-Ismier n’ont pas été à la hauteur.  La démocratie ne fonctionne pas, les élus communautaires de Saint-Ismier n’ont jamais informé le conseil municipal et les habitants des impacts des décisions prises à Crolles par l’assemblée communautaire et ayant des impacts dans notre vie quotidienne. Deux exemples : ... cf. article.

  1.  le projet d’une aire de compostage des déchets verts sous la déchèterie de St-Ismier  --> cf. Délibération de la Communauté de commune du Pays du Grésivaudan en date du 21 octobre 2013.
  2. le vote du ramassage des déchets dans la communauté du Grésivaudan.

19-20 Octobre 2013 :

  1. Terralys : Une bombe à retardement dans le Grésivaudan. Actuellement, 13.000 tonnes de boues des stations d’épuration des départements voisins sont traitées annuellement par l’usine Terralys à Villard Bonnot pour les transformer en compost... lire la suite
  2. Cave coopérative : L’enjeu de la cave coopérative de Saint-Ismier: le développement d'une agriculture innovante et de proximité
  3. Demandes d'excuses à tous les élus majoritaires qui ont applaudi le 1er adjoint et qui ont quitté le conseil municipal le 30 septembre 2013 --> lettre.

13 octobre 2013

  1. Tout savoir sur ISIPARC : Mes interventions depuis 2005 --> cf. Actions/Isiparc
  2. Mise à jours historique et actions sur le dossier Pollution Terralys à Villard-Bonnot --> Actions/Terralys
  3. Cave coopérative - Mes commentaires sur la réaction de M. Glatigny au Conseil Municipal du 7 octobre 2013--> Actions/cave coopérative

6 octobre 2013

- Affaire de la cave coopérative : 

  1. les faits. --> cf. Actions - puis cave coopérative

  2. Extrait du Conseil municipal de St-Ismier 30 septembre 2013 "Un Spa agricole"... pour les vaches !

  3. Article DL du 1er octobre "et la majorité quitta le conseil municipal"!

______________

30 septembre 2013 - Conseil Municipal et Clos St-Pierre : ma demande d'une réunion avec toutes les personnes concernées par le Clos St-Pierre (riverains, Amis du Grésivaudan - paysagiste - habitants amoureux des vieilles pierrres - promoteurs - Bâtiments de France - CAUE - Conseil général) est acceptée publiquement par le maire. Par ailleurs, le maire s'engage à demander l'expertise du CAUE.

______________

27 septembre : Article dans le média place gre'net sur la cave coopérative de St-Ismier :  http://www.placegrenet.fr/petits-arrangements-elus-saint-ismier/

25 septembre 2013 : Pour défendre ce témoin de notre patrimoine collectif, c’est maintenant qu’il faut agir et non pas après mars 2014... Lire l'article

24 septembre 2013 : Lettre à Madame le Maire de St-Ismier - Demande d’un débat à propos du permis d’aménager du Clos Saint-Pierre avec des intervenants extérieurs, spécialistes des hameaux et du patrimoine du Grésivaudan... cf. lettre

Septembre 2013 : Article sur le Clos St-Pierre paru dans "le Lien" - Journal municipal de St-Ismier. cf. article

25 juillet 2013 : Je suis scotchée : L'avocat de la commune de Saint-Ismier me fournit la preuve que le maire de Saint-Ismier a menti ! ... lire le PDF.

24 juillet 2013 : Grosse fatigue! Ca ne s’arrête jamais le travail d'élue d'opposition ...En fin de compte on enchaine dossier sur dossier. Là je pensais avoir tout bouclé avec le dossier de la cave coopérative, et bien non, maintenant il faut se dépêcher pour rédiger un mémoire de réponse au maire à un recours administratif que nous avons gagné. Lire le PDF

18 juillet 2013 : Conseil municipal hier à Saint-Ismier.
Et toujours la même ambiance. En gros ce qui est ressorti de ce conseil municipal. Lire le PDF

13 juillet 2013 - Cave coopérative - règles de fonctionnement
A partir du moment que de l'argent public (une subvention de 215 000 euros) leur a été versé, les producteurs de la cave coopérative de Saint-Ismier et le restaurateur doivent respecter certaines obligations... Lire le PDF

8 juillet 2013 - Il est intéressant d'analyser la politique menée à Saint-Ismier avec la grille d'analyse de la « banalité du mal » d'Hannah Arendt.Lire le PdF

8 juillet 2013 : 3 articles sur la cave coopérative - Lire le PDF

20 juin 2013 : Cave Coopérative de St-Ismier - Lettre à Mr Gimbert, président de la communauté du Grésivaudan et à Mr Brottes, maire de Crolles et député. Pour suivre le feuilleton de la cave coopérative de Saint-Ismier, Il faut savoir qu’un des projets de cette cave est de faire une plate-forme de produits agricoles pour la vente en gros à destination de la restauration collective. Les futurs enjeux financiers sont donc importants... d'où la nécessité de faire la transparence sur ce projet. Aussi pour ceux que ça intéresse et pour information, voilà en doc joint le courrier que j'envoie aujourd'hui à l'inter-communalité du Grésivaudan à Mr Gimbert, président de la communauté du Grésivaudan et à Mr Brottes, maire de Crolles et député.... Lire la lettre en doc joint.

20 juin 2013 : L'article pour publication de Juin dans "Le Lien" de St-Ismier : Questions sur la reprise de la cave coopérative est censuré par Madame le Maire - cf. article

17 juin 2013 : Article le Dauphiné Libéré - Annonce de ma candidature aux élections municipales de mars 2014 - cf. article joint

14 juin 2013 : Cave coopérative de St-Ismier - Lettre de Madame le Maire et réponse avec extrait de la délibération du 8 avril 2011...Lire les documents joints.

10 juin 2013 : Débat au conseil municipal sur la cave coopérative. Le MAIRE a commencé à parler un tantinet gênée. Elle était même un peu écarlate au début de son intervention. Elle explique ... Lire en doc joint les éléments du débat.

9-10  juin 2013 : Préparation des élections municipales - Distribution du premier tract"Défi 2014": Pour une initiative citoyenne à Saint-Ismier - Rencontre le lundi 17 juin 2013 de 20h à 21h Salle St Philibert

____________________
25 avril 2013 : Logements sociaux : une marge de manœuvre des plus étroites à St-Ismier
La loi Duflot prévoit que les communes qui ne remplissent pas leurs obligations peuvent voir leurs pénalités financières actuellement de 140 euros par logement manquant, être multipliées par cinq à la demande du préfet ... Lire la suite
_____________________
20 avril 2013 :Chronique de la reconnaissance de mon droit d’expression.
Il m’aura fallu près de 4 mois pour obtenir la publication dans « Le Lien » d’un article sur un sujet concernant les habitants de la commune... Lire la suite
cf. article soumis pour publication dans le Lien.
___________________________

19 avril 2013 : L'inter-communalité du Grésivaudan va évoluer cette dernière année du mandat

Ouf, le nombre de vice-présidents va diminuer enfin pour le mandat suivant ! Ils vont passer de 51 à 15, c'est un vrai progrès! Là, je n'ose même pas imaginer la future bagarre ...Lire la suite.
___________________________
19 avril 2013 - L'esprit des hameaux!

Hier j'étais au colloque sur les hameaux organisé par les Amis du Grésivaudan dont Joëlle Tonaind une élue à Saint-Ismier est un membre actif. Une mise en garde des élus a été souvent faite... Lire la suite.

___________________________
10 avril 2013
- Transparence sur la cave coopérative de St-Ismier
. Questions au Conseil Municipal
Je suis souvent interrogée sur la cave coopérative de Saint-Ismier, sur la présence de 2 élus, sur l’utilisation de l’argent public. Pour la cave coopérative des subventions ont été versées. Les subventions versées pour ce projet sont à notre connaissance les suivantes : ... Lire la suite

__________________________________

4 avril 2013 - Les difficultés rencontrées par les élus de l'opposition à St-Ismier
Les difficultés rencontrées par les élus de l'opposition à Saint-Ismier: cela va de la simple mesquinerie, au refus catégorique de communication des documents, aux lettres d'intimidation... Lire la suite

__________________________


2 avril 2013 : article envoyé pour parution dans le journal municipal « Le lien » de mai 2013

Elue d’opposition, mon mandat est de veiller à ce que les décisions prises soient légales, que l’argent public ne soit pas gaspillé et que le droit des habitants soit reconnu. ... Lire la suite.
___________________________
24 et 28 mars 2013 - Articles dans le DL suite au conseil municipal du 21 mars 2013

Suite au conseil municipal du 21 mars 2013, deux articles sont publiés dans le Dauphiné Libéré du 24 mars.

Le premier intitulé "Conseil municipal épique, piques et mélodrame
cf. article" relate les épisodes marquants du conseil notamment sur les antennes relais du chemin des Combes, le contrat de l'eau entre la commune de St-Ismier et la Saur; le dossier ISIPARC...
A noter dans cet article, ce n'est pas Madame Tonaind, mais moi qui a insisté pour que soit inclus dans le compte-rendudu conseil municipal la déclaration de Mme Parade lors du précédent conseil que "les antennes-relais n'étaient pas plus dangereuses qu'un micro-onde!"
De plus, il est à noter une autre erreur : Madame Milési n'a jamais participé aux réunions entre le Collectif et Madame Parade.

Le second article intitulé "Antenne relais - Toute l'histoire en trois actes" présente l'historique des faits relatifs au projet d'installation par Free d'une antenne relais dans le secteur du Chemin des Combes ...

cf article du 24 mars + rectification du 28 mars suite à déclaration erronée de la part du DL.
et autres informations de ce blog dont le recours suspension au tribunal administratif prononcé le 19 mars.

23 mars : Réception du jugement sur le référé-suspension contre l'antenne-relai - chemin des Combes.   cf. texte du jugement

cf. également : Texte du référé suspension de l’autorisation de construire  suite à  la décision de non-opposition  tacite du 10/01/2013  à  la déclaration préalable n° 03 83 97 12 10 1003 concernant une antenne relais « free mobile » au chemin des Combes à Saint-Ismier... déposé au Tribunal Administratif de Grenoble le 26 février 2013

20 mars : L'esprit de Saint-Ismier : "les uns sans les autres nous ne sommes pas le collectif" Dans cette commune, à chaque fois que nous levons le nez, nous voyons un paysage à mon avis à tomber à la renverse tellement qu'il est beau surtout quand les sommets sont enneigés. Mais pour moi, la plus importante particularité de Saint-Ismier est l’état d’esprit des habitants. Lire le PdF.

19 mars : Il n'y aura pas de 2e antenne-relai Chemin des Combes! Le référé suspension a été accepté ce matin à l'audience, l'antenne-relais ne se construira pas.

Tous les points de droit soulevés ont été retenus ... cf. référé suspension

18 mars 2013 - Différentes pratiques politiques à Saint-Ismier dans le cas des antennes-relais. L’exemple des antennes-relais est typique. Des habitants se sont opposés au projet de la construction de l’antenne-relai free 4G sur le secteur du Chemin des Combes à St-Ismier. Pour se défendre, ils ont alerté tous les élus, les comportements ont été très différents.... lire la suite.

16 mars 2013 : Appéritif chemin des Combes - Antennes Relais. Aujourd'hui je suis allée à l'apéritif organisé par les riverains de la future antenne-relais free 4G en haut du chemin des combes à Saint-Ismier pour fêter l'accrochage d'une grande banderole contre l'antenne. C'était très convivial, très sympa. Le mérite de la municipalité actuelle est de souder les gens qui s'opposent à certaines décisions. En haut de Saint-Ismier c'est parti pour faire une opposition très festive et amicale au projet de construction de l'antenne.

Déjà dans le Manival, l'opposition au projet de la ZAC baratière avait relancé l'association de quartier " vivre au manival" qui actuellement organise fête sur fête. C'est le charme de cette commune ce côté festif et convivial des habitants!
_____________________________________

16 janvier 2013 - Ma déclaration de départ du groupe Ninet

Mail aux élus du Conseil Municipal de St-Ismier - 16 janv. 2013

Objet : Fwd: départ du groupe Ninet.

Date : 16 janvier 2013 15:42:28 HNEC

À : Elus du Conseil municipal de St-Ismier

Bonjour,

Je vous informe que je quitte  l’équipe de Mr Jean-Christophe Ninet, je retrouve donc  ma liberté de vote. Mais en tant qu’élue sur ce mandat je continuerai à intervenir sur des sujets sur lesquels je m’étais engagée et qui me tiennent à coeur:  la défense de pratiques démocratiques dans le fonctionnement du conseil municipal, la transparence, la défense de l’intérêt général, le développement d’un urbanisme harmonieux conciliant le respect de la loi et et les souhaits des habitants de la commune, le suivi d’ Isiparc…

En tant qu’élue de l’opposition, je signerai dorénavant les articles dans le Lien en mon nom personnel sur des sujets concernant ce mandat et présentant un intérêt pour les habitants de la  commune.
Cordialement

Geneviève Picard.

________________________

Réponse de Mr Ninet à tous les élus du Conseil municipal

Je prends officiellement acte de la décision de Madame Picard de quitter notre liste.

Je tiens à préciser qu'à partir de ce jour, Madame Picard ne peut envisager de disposer de notre espace pour communiquer dans le Lien de Saint-Ismier.

En mars 2008, de très nombreux électeurs se sont prononcés pour notre liste et son projet. Il est évident pour tout le monde que ces électeurs ne se sont en aucun cas exprimés en faveur d’un autre programme porté isolément par Madame Picard, désormais dissidente.

Par conséquent et par respect pour nos électeurs, je ne peux valider aucun de ses textes. Son projet ne répondrait pas aux attentes des habitants qui nous ont fait confiance et sa publication serait légalement contraire au principe même de l’élection municipale qui est, rappelons le, un scrutin de liste et non un scrutin uninominal.

En tant que tête de liste, j’ai donc le regret de demander à Madame le Maire de n’accepter aucun texte que je n’aurais pas livré moi-même pour publication dans notre espace.